Dossiers
à la une

États généraux

 

 

pléniere États généraux 2015

 

 

 

États généraux : Le mouvement communautaire réaffirme son autonomie avec force!

Communiqué pour diffusion immédiate

 

Montréal, le 23 mai 2015 – La rencontre des États généraux du mouvement communautaire autonome, qui s’est terminée samedi, a permis de rassembler des organismes communautaires de base de différents secteurs d’activités, en provenance des quatre coins du Québec. Un événement exceptionnel en son genre ! Après deux ans de consultation, près de 150 personnes ont réfléchi ensemble à l’avenir de l’action communautaire autonome (ACA), et aux défis qui les attendent, dans le contexte d’austérité auquel ils sont confrontés.

 

En lien avec le thème des États généraux, À la croisée des chemins, quel avenir pour les organismes communautaires autonomes ?, les trois jours d’échanges ont permis de constater que les organismes communautaires souhaitent toujours consolider leur autonomie et en incarner les valeurs. Quatre grands constats ressortent de l’événement. 1. De manière consensuelle, les organismes renouvellent leur adhésion aux principes de l’ACA et à la nécessité de défendre leur autonomie. 2. Ils affirment ainsi leur vision d’une société progressiste, qui prône la justice sociale. 3. Cependant, ils voient planer différentes menaces et se préoccupent des conditions de vie des populations et des conditions de travail précaires auxquelles plusieurs employé.e.s sont confronté.e.s.  4. Les organismes espèrent finalement que leur travail soit mieux reconnu à l’avenir et que cette reconnaissance soit renforcée par un financement à la mission.

 

‘’Une telle démarche de consultation et d’échanges est un exercice citoyen précieux et rare en ces temps où tout va vite et où nous perdons plusieurs lieux démocratiques. D’ailleurs, une des choses qui a été frappante, c’est que les gens présents ont souligné l’importance de passer du JE au NOUS et qu’ils l’ont mis en pratique lors des États généraux nationaux’’ souligne Sébastien Rivard, porte-parole de la Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires. ‘’Cette réflexion collective amènera des initiatives de la part des organismes participants, car les États généraux ne sont pas un aboutissement. Ils s’inscrivent dans la continuation des réflexions et mobilisations déjà en cours.’’ Les orientations qui ressortent de l’événement donneront lieu à l’écriture d’un manifeste dans les prochaines semaines.

 

 

– 30 –


La Coalition des tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) regroupe 14 Tables régionales d’organismes communautaires œuvrant majoritairement en santé et services sociaux. Elle est un lieu d’analyse et d’action sociale et politique qui permet de promouvoir les intérêts des organismes communautaires en santé et services sociaux, tous secteurs d’intervention confondus, et ceux des populations auprès desquels ils interviennent.

Renseignements et entrevues :
Sébastien Rivard — 514-806-2118 ou Nancy Bouchard – 418-690-6260 
Porte-paroles pour la CTROC

 

 

 

Communiqué pour diffusion immédiate

 

Lancement des États généraux du mouvement communautaire autonome 

Montréal, le 20 mai 2015 — À partir de jeudi le 21 mai, près de 150 délégué-e-s d’organismes communautaires autonomes du Québec se réunissent à Montréal pour trois jours, en vue de la tenue des États généraux du mouvement communautaire autonome. Fruit de deux ans de réflexions avec les groupes communautaires de base, l’événement représente le point culminant de la démarche.

 

Organisé par la Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires, ce moment de réflexion est important pour les organismes qui ont participé à la vaste consultation menée depuis deux ans. Le travail effectué a permis de faire un portrait de la situation et d’identifier les grands enjeux qui concernent les organismes. Le mouvement communautaire autonome est à la croisée des chemins entre deux traditions, une de mobilisation, de revendications sociales et une de services. L’événement représente donc l’occasion d’échanger et de prendre position sur les choix à faire pour l’avenir.

 

Les États généraux ont lieu du 21 au 23 mai à l’Université du Québec à Montréal.

 

Un panel d’ouverture, accessible pour tous, aura lieu le 21 mai à 19 h à l’auditorium Marie-Gérin-Lajoie. Au menu, Louis Gaudreau (travail social UQAM) présentera les fruits de la réflexion menée par des membres de la revue Nouvelles pratiques sociales et des représentants d’organismes sur l’évolution et l’actualité de la revendication d’autonomie de l’action communautaire; Francis Fortier nous parlera des résultats d’une étude sur le financement des organismes communautaires que l’IRIS a mené et Normand Gilbert du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ ACA) identifiera des défis posés au mouvement communautaire autonome pour les années à venir.

 

– 30 –

 

La Coalition des tables régionales d’organismes communautaires (CTROC) regroupe 14 Tables régionales d’organismes communautaires œuvrant majoritairement en santé et services sociaux. Elle est un lieu d’analyse et d’action sociale et politique qui permet de promouvoir les intérêts des organismes communautaires en santé et services sociaux, tous secteurs d’intervention confondus, et ceux des populations auprès desquels ils interviennent.

 

Renseignements et entrevues :

Sébastien Rivard — 514-806-2118  ou Nancy Bouchard – 418-690-6260 

Porte-paroles pour la CTROC

 

 

 

 

 

 

 

Paiement obligatoire pour être inscrit:
Il est important de faire parvenir votre paiement par la poste à l’adresse indiquée sur la fiche! Même si vous remplissez la fiche d’inscription, vous devez faire parvenir votre paiement sans faute!!

 

 

 

Échéancier du projet États généraux

 

 

 

Mars-Avril 2015

Rédaction du cahier de participation de l’évènement national.

Début de la période d’inscription à l’événement national.

 

 

À partir de la mi-avril 2015

Les organismes participants sont invités à consulter leur conseil d’administration et leurs membres à l’aide du cahier de participation de l’événement, en vue de se préparer à la rencontre nationale.

 

 

21-22 et 23 mai 2015

Tenue de l’évènement national des États généraux à Montréal.

 

 

Date et lieux de l’événement :

21 mai                à la salle Marie-Gérin-Lajoie de l’UQAM

22 mai                à l’UQAM (locaux à déterminer)

23 mai                au Centre St-Pierre de Montréal

 

 

INSCRIPTION COMME OBSERVATEUR

 

 

La démarche consultative des États généraux appartient d’abord aux organismes participants. Toutefois, si vous êtes un regroupement d’organismes communautaires ou un organisme de base qui ne s’est pas inscrit à l’étape un, vous pouvez vous inscrire comme organisme observateur.   Votre inscription comme observateur vous permet d’avoir accès à l’Infolettre du projet et de nous signifier votre intention d’assister à l’événement national. Suite à votre insciption au projet (voir plus bas pour le document), vous recevrez le formulaire d’inscription officiel pour l’événement national.

 

 

Pourquoi les regroupements sont invités à titre d’observateurs ?

 

Il faut savoir que la CTROC a entrepris d’organiser une vaste consultation du milieu communautaire dans le souci premier de donner la parole aux organismes de base. Ce sont ces groupes qui donnent les orientations à leurs regroupements respectifs et en ce sens, les regroupements sont invités à accompagner leurs membres dans cette démarche de consultation.

 

 

DOCUMENTS LIÉS AU PROJET

 

Cahier de participation à l’événement national : à paraître sous peu.

 

 

INFOLETTRE

 

Une infolettre est envoyée régulièrement aux organismes inscrits au projet. Vous y trouverez des informations à jour sur le déroulement du projet.  Des résultats partiels des informations récoltées à l’étape un y seront aussi dévoilés afin de stimuler les réflexions des organismes.

 

 

Documents pour les organismes communautaires participants

 

 

Informations générales sur le projet

 

 

 

 

 

 

CTROC • info@ctroc.org

Conception par Molotov communications

Image: "À la lèvre du jour", acrylique sur toile,
40 po par 20 po, 2009, Véronique Gemme